Les Compagnons du Valentinois

Les Compagnons de France du ValentinoisMichel Chaudy

Les Compagnons de France du Valentinois 1940-1944

2015

ISBN : 978-2-35317-073-9

Éditions CASTELLI

 

Soutien du département de la Drôme

 

Les recherches et la réalisation de cet ouvrage a obtenu le soutien du département de la Drôme

 

Bon de commande

Nota : En 1940, le gouvernement de Pétain avait l’ambition de découper la France en « pays » administratif avec la suppression des départements, ce projet n’a jamais aboutis. Les Compagnons de France ont adopté cette idée. Le pays du Valentinois est tout le département de la Drôme.  

4ème de couverture

Michel Chaudy a déjà beaucoup ajouté aux études sur la communauté Boimondau et sur le personnage de Marcel Barbu, qui continue à susciter la curiosité.

Répondant à un engagement moral, il nous livre ici un travail minutieux sur un personnage, Gustave Coureau, et sur une organisation, les Compagnons de France, dans les étroites limites d’espace − notre département de la Drôme −, et de temps − les cinq années de la Seconde Guerre mondiale. L’homme et le mouvement sont indissociables.

Le mouvement des Compagnons de France est né dans la France en débris de juin 1940.

Pétain et plusieurs de ses ministres l’encouragent. Selon le vœu du Maréchal, les Compagnons devaient être « les pionniers du redressement du pays par leur travail, leur ardeur généreuse, leur passion de servir ».

Il s’agit, sur la base du volontariat, de mettre aux jeunes chômeurs « des souliers aux pieds, du pain à la bouche et de l’espoir au cœur », de placer ces « jeunes Français en friche » au service de la nation et de les faire concourir à l’aide aux réfugiés, aux prisonniers, à tous ceux qui sont encore à la ferme, à l’atelier ou au chantier.

L’insigne métallique des Compagnons représente un coq stylisé blanc sur fond rouge.

C’est le symbole d’une France aux origines paysannes, fière, opiniâtre, courageuse et féconde, il représente une certaine idée de la France dans l’imaginaire collectif.

Le mouvement fonctionne sur un mode militaire.... Robert Serre 

Sommaire :

Le livre est divisé en trois parties :

La première partie pour découvrir le mouvement des Compagnons de France et le développement du Valentinois

CHAPITRE II - Le mouvement « Compagnons de France »

1 - Création des Compagnons de France

2 - Quelques réalisations des Compagnons de France

3 - Relations étroites avec les autres organisations

4 - Organisation du mouvement

5 - Accueil de jeunes dans le mouvement

6 - Les publications et radios

CHAPITRE III - Le pays du Valentinois

1 - Les mouvements de jeunesse s’installent dans la Drôme

2 - Visite de Georges Lamirand les 9 et 10 mars 1941

3 - Les Compagnons de France du Valentinois

4 - Premier anniversaire des Compagnons de France

5 - Participation aux événements locaux

6 - Relations avec Marcel Barbu

7 - Les Compagnons de la Musique en Drôme

8 - Quel développement en Drôme ?

 CHAPITRE IV - Un pied Compagnon et un pied dans la Résistance

1 - Les Compagnons se mettent au service de la Résistance

2 - Nous étions cent cinquante maquisards

3 - Il fallait que je leur dise !

4 - Gustave Coureau dans la Résistance

5 - Témoignage : Comment on devient milicien… Ou pas

6 - Les Compagnons de France : formation de résistants ?

 CHAPITRE V – Fin des Compagnons de France

La deuxième partie fait un zoom sur un village drômois :

CHAPITRE VI - Étoile-sur-Rhône

1 - Quelques personnages de la commune

2 - Les prisonniers de la commune

3 - Naissance de la section de la Légion Française des Combattants

4 - Naissance des Compagnons de France à Étoile

5 - Fête de Jeanne D’Arc

6 - Les chefs compagnons d’Étoile

7 - Activité des Compagnons de France d’Étoile

8 – Le carnet d’Yves Margerie

9 - Préparation à la Résistance

10 - Les soldats allemands à Étoile

11 - Liste des Compagnons de France à Étoile

12 - La Milice opère à Étoile

13 - Découvertes macabres dans le parc du château

14 - Après la guerre

15 - Pour clore ce chapitre étoilien

La troisième partie traite du parcours de Gustave Coureau, chef des Compagnons de France du pays du Valentinois, mais aussi responsable à la Communauté de Travail Marcel Barbu (Boimondau) :

CHAPITRE VII - Gustave Coureau se réfugie à Paris

1 - Les familles Barbu et Coureau à Paris

2 - Bruno Larat, un ami de jeunesse

3 - La communauté reprend vie à Paris

4 - Arrestation des Compagnons

5 - Le Rassemblement communautaire

6 - Les premiers événements à Paris commentés

CHAPITRE VII - La Communauté se relance à Valence

1 - Retour à Valence

2 - Désaccord avec Marcel Mermoz

3 - Voyage à Paris

4 - Gustave Coureau quitte la Communauté

5 - Retour de Marcel Barbu

6 - École des Roches

CHAPITRE IX – Souvenirs de Pierre Coureau 

 

Amis chercheurs ! Lire la suite ->

 

Indexe des noms de personnes

A

Alexander Henri - Allibert, compagnon - Alphandéry Claude - Angèle (Jeanne d’Arc) - Anterion Marcel et André - Anthelme Robert - Antoine, général - Arnaud Pierre.

B

Bac Pierre - Balalziaux - Barbe Albert - Barbu Marcel - Barbu Pierrette - Bard, chef compagnie - Barde Lucien - Barjon Hippolyte - Bastet Maxime - Baudin, sous-préfet - Baumgartner Édouard - Baumgartner Philippe - Bel Charles - Bellier Jacques - Bellier Jules - Benezech, capitaine (Antoine) - Benoit-Claude - Béranger Jean - Bergeron André - Beuve-Méry Hubert - Billet Robert - Biny, lieutenant - Blache Camille - Blache Jean - Blachier Henri Achille André - Bois Élisé - Bois Lucien - Boisse Jules de la - Boisse Louis de la - Boissier Edmond - Bouchier Fernand - Bouix Pierre et Marcel - Bourry Pierre - Bournazel Henri de - Bouvet Denise - Bouvet Louis - Bouvier Marcel - Bouxin Guy - Bozon-Liaudet, Chef chantier - Brentrup Georges (Ben) - Brinon Fernand de - Brozille Robert - Buré Charles.

C

Caillet Charles - Calonne Jacques - Capdeviol André Paul - Carrel Alexis - Cathala Mlle - Caudron, ingénieur - Cazal, directeur - Céréze chef compagnon - Celle Famille de la - Chambrier Roger - Clavel Maurice - Chaffoi, chef compagnon - Challan-Belval, capitaine (Pierre) - Chambon Marie-Louise - Champel André - Chassot Marianne - Chastan Lucien - Chaud Erneste - Chaudier Lucien – Chaux, Madame - Chaux Joseph - Chayet, directeur - Chazel Gabriel - Chenu Père - Chérion Fernand - Chirouze, mademoiselle - Chorier Cœur - Chérion Fernand - Clerc Jean - Clerq Louis de (Bazin) - Cleyssac André - Combe François - Combe Régina - Cornille ingénieur - Coulet Père - Coulon, délégué - Coureau Gustave - Coureau Marcelle - Coureau Pierre - Coureau Pierre François Charles - Coche Paul-Raymond – Corbet - Crouzet L. - Crouzet Aimé - Crouzet Marcel

D

Danielou Père - Daspres Fernand Albert - Daspres Lucien - Daspres Paul - Defer Clément (Alouette) - Dellier Jean - Dellier Gilbert - Deloche Fernand - Deltombe Michel - Descour Marcel, colonel - Desbos Louis Elie Avit - Desbos Maurice - Desbos Paul Eugène - Descours Pierre - Deshusses, sous-préfet - Despesse, électricien - Despeisse René Baptiste - Desprez, chef de cabinet - Despinette Jean-Marie - Deterrier, compagnon - Deval Jeanne - Dhavernas Henri - Donguy Jean - Donguy Simone - Dorelon Jules - Doriot Jacques - Dourvet Georges - Drevet Maurice - Drouot Jean (L’Hermine) – Duclos - Dugand Georges - Dugoujon Docteur – Dulac, Abbé - Dumon Louis Marius - Dumont Jean - Dunoyer de Segonzac Pierre - Dupouey Michel - Duplanil A. - Durand Gilbert - Durand (Durand) Jean (Georges).

E

Echinard Jacques - Ecoiffier André - Eisenreich Antoine - Eisenreich Jean - d’Estienne d’Oves Honoré - Estour Auguste - Ettighoffer A. - Eysseric Paul.

F

Fabre - Fargier Jean - Faure Henri - Faure P. - Fay Camille - Faye Henri - Ferero, capitaine - Fournet Émile - Fournier Léo - Fouché Suzanne - Fourcade Marie-Madeleine - Fournier.

G

Georges Pierre François - Frandia Marie - Fragnol Daniel - Friquier Pierre - Fusy Raymond

Gaignaire, chef compagnon - Gaulle général de - Garonne Louis - Gasquet Hubert - Gaudy, compagnon - Gensel Henri - Gerin André - Gerin Geneviève - Germain Marguerite Isabelle - Gervais Louis Henri - Gilles Georges - Giraud Robert - Glandard, lieutenant - Gorillot, chef compagnon - Goudard Pierre - Goudard Suzanne - Granier Juliette - Grégoire Auguste - Grison Abbé - Guigon Noël - Guillaumet Henri - Guyon, capitaine - Guyot, directeur.

H

D’Harcourt, général - Hermann Charles - Holtz Marc (Herrand) - Honoré Fernand, colonel - Huet François (Hervieu).

I

Imbert H. - Isnard Jean.

J

Jacouton Auguste - Jalla André - Jansen Paul - Jeanne d’Arc - Joffre maréchal - Joriot Marcel - Jousset industriel - Julien Charles - Jullian Charles.

K

Klein, chef de baillage - Konteniskoff Victor - Krau Édouard.

L

Lacroix Auguste - Lamarque Georges (Pétrel Brenn) - Lamirand Georges – Lenain, compagnon - Lancelot Henri (Hubert) - Lanquetin, Abbé - Laquet Victor - Larat Bruno - Launay Madeleine - Laurent André - Laurent Pierre - Laval Pierre - Lebret Père - Lemut, Chef chantier - Lhopitalier, capitaine - Liebard Louis - Lioux Maurice - Lescombes, directrice - Lespey Pierre - Lip Fred

M

Manon, Monsieur - Mantellier André - Marck, chef compagnon - Maire Gabriel - Maze Armand - Margerie Christian - Margerie Maxime - Margerie Bruno Yves - Marquet André

Mathieu, Compagnon - Martin Henri - Martin Julien - Matras Georges - Maurin André - Mavet Édouard - Mayaud Roger - Miellot François - Mella Fred - Mermoz Marcel - Mermet, chef de baillage - Meyer Maurice - Michel, notaire - Micoud Gabriel - Micoud Joseph - Micoud Lucien - Mitterrand François - Monteiller André - Monteillet Paul – Moreau - Mortier, abbé - Mouillesseaux, président - Moulin Gaston - Mounier Marcel Édouard - Mounier Gaston - Mounier Louis - Mounier Marcel - Mounier Rémi - Nicolas Georges - Nicolas René - Muffat-Joly Robert (Didier) - Mulliez Yves.

N

Noël André - Normand Georges.

O

Olagnon Alain - Olagnon Louis - Olagnon Paul.

P

Pad Pierre-Alain Doutre-Mepuich - Pagon, sous-lieutenant - Palissy Bernard - Paradis Jeanne - Paradis Léon - Paradis Marius - Peloux Jean - Peloux Samuel – Pécherot, maire - Perminjat Aimé et Maurice - Pelorson Georges – Perpoint - Perrier Gabriel - Perrier René - Perrier Roger - Péru Antoine - Pétain, maréchal - Petit André - Peuty Jacques du - Peyrard Marius - Peyrard Raymonde - Peyroulet, chef compagnon – Pichard - Picirella Joseph La – Piot, lieutenant - Pivallier, chef compagnon - Plaisant, chef de cabinet - Planas Dr Jean (Sanglier) - Pluchaux, Chef compagnon - Pons Marcel - Ponton André - Porte du Theil Joseph de la - Portier Abbé - Pourret Élise - Prayal Raymond - Prieur Jean - Pucheu Pierre - Putet Georges.

R

Rainvillers, directrice - Raulet, abbé - Rivallan, préfet - Rebattet Georges - Reboul - Rémy Albert - Retel France - Rey Paul - Reynaud Paul - Riby Gaston (Rochat) - Richard Michel - Richard Philippe – Ricou - Rigal Dr André – Rigaud - Riory Michel - Riou Siméon - Rivain Jean - Rives Georges - Robert Père - Robin André - Riou Siméon - Roche Albert Séverin - Roche Émile - Rondet Auguste - Rossille Édouard Henri - Henri Louis Rossille - Rostand Léopold - Rotter, délégué - Rouchy Maurice - Roulet délégué – Roure - Roussier Paul - Rouveure Henri - Rouveyrol Marcel - Roux Camille - Rozier Félix.

S

Sabatier René - Sagniat Gilbert - Sangrier Marc - Sauron Raoul - Sausse Maurice - Schleck, chef de service - Seignol Pasteur - Serry Jean - Servant Camille - Sibert Léon - Steinert, Abbé - Stock Abbé - Suchier Marc - Sylvestre Michel.

T

Tena Amédée - Tardieu Édouard - Terras Camille - Terray, directeur - Tézier Étienne - Tézier Pierre, Croix Rouge - Thuile Albert - Todt Fritz (organisation) - Tournemire Guillaume de - Traverse Maxime.

U

User Jacques

V

Vaillant famille – Vallernaud - Vandestein Marcel - Verd Paul - Verd Pierre - Verd Violette - Vernet Paul - Vergès Marie-Antoinette - Verline Jean - Vernier, directeur - Verrot Paulette - Vey Charles Albert – Viallon - Vigoureux Charles - Vincent Ernest - Vincent Aimé - Viougeas Jacques - Viougeas Marcel.

W

Weygant Maxime.

Y

Ybarnégaray Jean.

 

 

Pour m'écrire

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau